Mathilde Bourbin

Sans titre

Mathilde Bourbin est comédienne membre de quatre compagnies de théâtre, notamment le Collectif Attention Fragile, dont elle est aussi fondatrice et directrice artistique. Elle joue tant à l’écran que sur des scènes de boulevard ou des scènes nationales. Formée au cours Florent, elle travaille durant dix années avec la production Artzala et Anthony Marty, qui la dirige avec exigence dans des pièces de boulevard, telles que Grosse Chaleur de Laurent Ruquier donnée à la Comédie Caumartin et au Théâtre Daunou ou Début de Fin de Soirée de Clément Michel donnée au Théâtre des Variétés. En 2011, elle rejoint la Compagnie des Aléas et Israël Horovitz pour jouer dans Horovitz (mis) en pièces, spectacle qui reçoit le Prix de la Presse Avignonnaise. En 2013, elle intègre la compagnie franco-luxembourgeoise Théâtre de Personne, et joue Hôtel Palestine de Falk Richter au Théâtre 13 puis Des Voix Sourdes de Bernard-Marie Koltès en tournée internationale, sous la direction de Fábio Godinho. En 2014, Mathilde intègre la compagnie de la Pépinière, pour reprendre le rôle de Sophie dans Un couple presque parfait, aux côtés de David Bottet, qui la dirige et partage la scène avec elle sur plus de 200 dates. Fort d’une grande complicité, le binôme se retrouve sur Les trois font la paire de Sacha Guitry, succès à Avignon en 2018 et 2019, actuellement en tournée. Ayant suivi durant 10 ans l’enseignement au violon du Maestro Rollo Kovac, elle complète ses compétences musicales en se formant à la comédie musicale et au jeu chanté, sous la direction d’Emmanuel Suarez. Elle enregistre en 2013 des pièces courtes d’Israël Horovitz pour France Culture et co-écrit la chronique l’Avignoscope qu’elle anime en juillet 2016 sur France Bleu. Porteuse de projets et forte de rencontres faites au cours de son parcours, elle oriente son travail vers la faille, la fragilité, l’instabilité, l’anormalité, la différence : tout ce qui fait la singularité d’un artiste. Elle fonde et prend la direction artistique du Collectif Attention Fragile, avec lequel elle joue Ses Femmes, pièce écrite par Hugo Le Guen, coup de cœur de la presse avignonnaise, puis Cabaret Ta Mère, cabaret anti-sexisme succès du festival Avignon en 2017 et 2019. En 2020, elle co-met en scène sa première forme longue, Building de Léonore Confino, avec Nathalie Bernas, actuellement en cours de diffusion. Avec le Collectif Attention Fragile, Mathilde Bourbin écrit et produit le feuilleton web Frapuccino, dont elle interprète le rôle principal féminin. Pour ce projet d’envergure, comprenant 12 épisodes de 7 minutes, elle rassemble et mène une équipe de 50 personnes. Frapuccino, sorti fin 2016 en partenariat avec la radio OÜI FM, compte aujourd’hui plus 20 sélections officielles en festival, 30 nominations et 11 prix internationaux.